Coups de coeur au Yucatan | Yucatan’s favorites

(english below)

 

Nous n’avons pas beaucoup roulé dans les dernières semaines. Il faut dire que le mois de février s’est passé au Anahata Worldschooling community, nous y étions logés, nourris et pris en charge pour les activités! Situé à Ek Balam, un minuscule village du Yucatan où il y a encore des personnes âgées qui ne parlent que Maya, l’expérience fut très enrichissante, nous permettant d’être en contact avec la population locale ainsi qu’avec d’autres familles voyageuses. Le village abrite aussi un site archéologique ainsi qu’un magnifique lieu pour la baignade, le cenote Xcanche.

Cenote Ek Balam

Baignade dans l’eau fraîche.

Pour un aperçu de notre séjour, voici une vidéo promotionnelle que nous avons réalisée pour Anahata Worldschooling community.

 

Mais pour le reste du temps, qu’avons nous fait depuis la mi-janvier? Et bien nous étions occupés à avoir de la visite!

El Cuyo

C’est grâce à notre amie Valérie que nous avons découvert ce tranquille village de pêcheurs. Elle venait nous voir, nous cherchions un endroit pour se rencontrer, elle a trouvé El Cuyo. Juste avant d’aller à Ek Balam, nous y avons passé dix jours à ne pas faire grand chose, le temps filant tout de même à toute vitesse. Puis comme nous aimions beaucoup l’endroit, nous y sommes retournés au mois de mars, pour cinq semaines, le temps de recevoir des membres de la famille.

Maisons de plage El Cuyo.

Des maisons de plage à El Cuyo et une tempête qui se prépare.

 

Le principal attrait d’El Cuyo est la plage de sable fin, longue de plusieurs dizaines de kilomètres, son eau turquoise et le vent. Les touristes sont principalement des amateurs de kitesurf et sont peu nombreux. Le village compte quelques rues pavées, plusieurs en sable. Les services sont limités, pas de banque ni de guichet automatique, pas d’épicerie. On se débrouille par contre assez bien avec ce qui se trouve dans les quelques dépanneurs et les deux boulangeries. De vielles dames maya viennent offrir leurs produits en matinée et des vendeuses de fruits et légumes passent trois fois par semaines en voiture pour vendre leur cargaison.

plage d'El Cuyo.

La plage en fin de journée, souvent déserte.

 

En saison de pêche, il est possible d’aller directement au port acheter du poisson. Il y a aussi quelques restaurants offrant majoritairement des plats mexicains comme des tacos et burritos ou bien des plats de poissons et fruits de mer.

Port d'El Cuyo

Le port et ses barques de pêche.

 

Le village a une belle énergie, les gens sont gentils, actifs, ils jouent au baseball, soccer ou basketball. Le parc pour enfants tout neuf est remplis en fin de journée et en soirée. De belles murales sont à découvrir un peu partout dans le village.

murale El Cuyo.

L’une des murales du village.

 

Il n’y a pas d’emplacement pour véhicules récréatifs à El Cuyo. Lors de notre premier séjour de 10 jours nous étions dans le camion et une gentille famille française nous a invité à camper dans leur jardin. Pour notre arrêt de cinq semaines, nous avons trouvé une maison vide à louer et nous y sommes installés avec notre équipement. C’était du camping de luxe avec salle de bain privée et eau chaude!

chambre El Cuyo.

Les enfants trop contents d’avoir une chambre et de dormir séparés.

 

Cenote Choj Ha

Le Yucatan est réputé pour ses dizaines de cenotes, ces grottes complètement ou partiellement fermées offrant de l’eau cristalline pour la baignade ou la plongée. Nous en avons visité quelques-uns et chacun a ses particularités. Nos deux préférés furent à Ek Balam et celui-ci, le cenote Choj Ha, complètement fermé où nous étions pratiquement seuls.

Moj Ha

Descente dans le cenote Choj Ha.

 

Les formations de stalactites sont impressionnantes, l’ambiance est magique et l’eau très fraîche!

Difficile d’imaginer la profondeur de l’eau qui est de plusieurs mètres.

 

L’état du Yucatan a beaucoup à offrir et reçoit des touristes à profusion. C’est ici que se trouve le fameux site archéologique Chichen Itza, Cancun est tout près, les autobus déferlent sur les sites populaires. Nous y étions passés brièvement l’an passé lors de notre visite à Mérida, que nous avions beaucoup apprécié. Avec des endroits comme Ek Balam et El Cuyo, nous n’avons pas senti cet achalandage et avons agréablement profité d’une ambiance purement mexicaine.

Et pour finir, voici notre nouvelle venue. Depuis des mois, les enfants souhaitaient avoir un chien. Les conditions étaient claires: un chien qui a besoin d’être adopté et qui n’a plus besoin de sa maman. Les étoiles étaient alignées pour eux à El Cuyo et cette chienne purement mexicaine partage maintenant nos aventures. Voici Cuya!

enfants et chien

Que des heureux!

 

Vous êtes passés au Yucatan et avez des endroits à nous partager? Écrivez-nous en commentaire, il nous fera plaisir de vous lire.

 

(English)

We have not traveled many kilometers in recent weeks. February was spent in the Anahata Worldschooling community, where it was an all inclusive formula: a room, food and organised activities! Located in Ek Balam, a small Yucatean village where some elderly people speak only Maya, the experience was very enriching and allowed us to encounter with the locals and other travelling families. The village is also home to an archaeological site and a beautiful place for swimming, the Cenote Xcanche.

Refeshing water at Xcanche.

 

For an overview of our stay, here is a promotional video we made for Anahata Worldschooling community.

 

But for the rest of the time, what have we done since mid-January? Well we were busy having visitors!

El Cuyo

Thanks to our friend Valérie who discovered this quiet fishing village. She was coming visiting, we were looking for a place to meet, she found El Cuyo. Just before going to Ek Balam, we spent ten days not doing much, time still running at full speed. Then, as we loved the place, we returned in March, for five weeks, to welcome family members.

Beach houses and a storm coming.

 

The main attraction in El Cuyo is the sandy beach, several kilometers long, its turquoise water and the wind. Tourists are mainly kitesurfers and are few. The village has a couple of paved streets, several of sand. Services are limited, no bank or ATM, no grocery store. However, we do pretty well with what is in the few convenience stores and the two bakeries. Old Mayan ladies come to offer their products in the morning and fruits and veggies sellers pass three times a week to sell their stuff.

End of the day at the beach, often deserted.

 

In the fishing season, it is possible to go directly to the port to buy fish. There are also some restaurants offering mainly Mexican dishes such as tacos and burritos or seafood dishes.

The port.

 

The village has a positive energy, people are nice, active, they play baseball, soccer or basketball. The brand new children’s park is filled at the end of the day and in the evening. Beautiful murals are to be discovered everywhere in the village.

One of the murals in the village.

 

There is no RV site in El Cuyo. During our first 10 day stay we were in the truck and a nice French family invited us to camp in their garden. For our five week stop, we found an empty house to rent and we settled there with our equipment. It was luxury camping with private bath and hot water!

The kids, very happy to have a room and sleep separatly.

 

Cenote Choj Ha

The Yucatan is famous for its dozens of cenotes, these caves completely or partially closed offering crystal clear water for swimming or diving. We visited some of them and each one has its peculiarities. Our two favorites were Ek Balam and this one, the cenote Choj Ha, completely closed where we were practically alone.

Entering the cenote.

 

The stalactite formations are impressive, the atmosphere is magical and the water is very fresh!

Hard to tell the depth of the water which is several feet.

 

The state of Yucatan has a lot to offer and receives an abundance of tourists. This is where you can find the famous archaeological site of Chichen Itza, Cancun is nearby, the buses serving the popular sites. We went there briefly last year during our visit to Merida, which we really enjoyed. With places like Ek Balam and El Cuyo, we did not feel this touristy atmosphere and enjoyed a purely Mexican vibe.

And finally, here is our newcomer. For months, the kids wanted to have a dog. The conditions were clear: a dog that needs to be adopted and no longer needs his mom. The stars were aligned for them in El Cuyo and this purely Mexican dog now shares our adventures. This is Cuya!

Pure happiness!

 

You know Yucatan and have places to share with us? Write us a comment, we will be happy to read you.

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

11 Comments:

  1. Votre blogue est magnifique, plein d’humour et riche en informations. Merci, cela aide à la préparation d’un voyage.

  2. Helene Denoncourt

    Merci de partager votre voyage. Toujours hàte de lire vos articles et de rêver.

  3. Oh Wow! You now have a puppy! Hello Cuya! He’s sweet. So enjoyed getting to know you all at Anahata….look forward to following more of your adventures and maybe even meeting again one day! 🙂 Be well!

  4. Salut,
    El Cuyo nous manque beaucoup! Quelle belle découverte ce fut pour nous aussi. Trop drôle que votre chienne s’appelle Cuya! Profitez. J’en de votre aventure!
    Chantal + Marc-André

  5. Holà, contente de vous lire. Que de belle aventure vous vivez…. Hâte àux prochaine nouvelles. Merci

  6. Merci du partage. On aime bien vous lire surtout après vous avoir apperçu à Villa Corona. Nous étions voisins.

Faites-nous plaisir, laissez un commentaire