Santa Rosa Island: plage, plage et ?… Plage !

En quittant Chicago le plan était de rouler vers le Sud-Ouest pour rejoindre la Louisiane. Mais, après quelques temps dans les prairies de l’Indiana et du Kentucky à une température avoisinant les 28 degrés, nous avons eu envie de voir la mer et de nous baigner. C’est que toutes les piscines extérieures ou les parcs de glissades d’eau ferment au début du mois de septembre. Nous avons alors pensé à un lac pour se rafraîchir, mais celui que nous avons trouvé en Alabama hébergeait des serpents d’eau et des alligators…

Nous avons donc piqué au chemin le plus court, et sommes atterris au Nord-Ouest de la Floride à Santa Rosa Island. Bonheur !

La plage à laquelle nous sommes arrivés après deux jours à rouler. Le paradis !

Et voilà.

 

Située dans la Baie de Pensacola, Santa Rosa Island est un banc de sable d’une soixantaine de kilomètres. La majorité de cette presqu’île est un territoire protégé, le Gulf Island National Seashore et les plages y sont magnifiques. Du sable fin et blanc à faire plisser les yeux, de l’eau turquoise à 78 degrés, pas si mal pour la fin du mois d’octobre. La Louisiane pouvait attendre. Nous y avons passé deux semaines, à prendre notre dose de vitamine D et à visiter les alentours.

Un stationnement du Gulf Island national Seashore.

 

Pour camper avec des commodités, Fort Pickens et son camping aménagé se trouve à l’extrémité ouest de la presqu’île. La plage y est tout autant magnifique mais certaines journées, il y avait des méduses échouées.

Les méduses.

Observation de méduses !

pensacola-rapha

Une balade pour voir le coucher de soleil à la plage du Fort Pickens.

pensacola-heron

En bonus, un grand héron qui fait la pose.

 

Et puisqu’il n’y a pas que les plages (quoique…), nous avons fait quelques sorties instructives. Le fort est un incontournable et la visite est bien agréable.

pensacola-pickens

L’entrée de Fort Pickens

pensacola-pickens1

Petite balade à l’intérieur du fort.

 

En s’y rendant à pied, nous rencontré un armadillo ! En français, c’est un tatou. Vous pouvez voir à quoi ça ressemble dans notre courte vidéo. Ce n’est pas l’animal le plus attirant…

 

Un petit tour en ville, au musée pour enfants de Pensacola. Ils ont bien apprécié jouer aux pirates et à faire l’épicerie.

pensacola-children

Un petit musée agréable pour quelques heures.

 

Toujours à Pensacola, le Wildlife Sanctuary of Northwest Florida recueille certains animaux sauvages qui ne peuvent plus vivre dans leur environnement. Une visite est possible en échange d’une contribution volontaire.

pensacola-wildlife

Les rescapés du sanctuaires sont majoritairement des oiseaux de proie.

 

Notre séjour dans la région s’est conclu par une journée au National Naval Aviation MuseumFiston vous résume notre sortie dans son article « Le géant National Naval aviation museum« . Ce musée vous occupera pour une journée entière ! Il est une mine d’informations historiques en plus d’être gratuit . Si vous aimez les sensations fortes, faites un tour de simulateur de vol. Les hommes l’ont essayé, vous pouvez les entendre s’esclaffer.

Et les voici après leur quatre minutes de vol.

Deux hommes satisfaits de leur vol.

Deux hommes satisfaits de leur vol.

 

Pour une deuxième fois, je dois avouer que la Floride m’épate. L’an passé, nous y avions passé trois semaines à tester notre maison roulante. La visite du Kissimmee prairie preserve state park et du Fort de Soto Park, avait fait tomber quelques-uns de mes préjugés. J’imaginais la Floride commerciale et clinquante avec des plages bondées. J’y découvre une destination nature, des plages presque désertes et du soleil à profusion.

Vous aimez la Floride et souhaitez partager vos endroits favoris ? Écrivez-nous en commentaire, il nous fera plaisir de vous lire.

 

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante.
Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

2 Comments:

  1. bonjour,
    je prévoie éventuellement un petit road trip en mars en partant de Greensboro en Caroline du nord et en redescendant la côte de la floride avec ma fille qui aura 19 mois, qu’en pensez vous? il n’y a pas trop de moustiques ou d’insectes envahissants?
    par avance merci bcp

    • Bonjour! Je ne connais pas l’état des moustiques au printemps en Floride, mais si j’étais vous je me prévoirais du chasse-moustique. Pour les enfants, il y a en fait à base de produits naturels. Bon road trip, amusez-vous!

Faites-nous plaisir, laissez un commentaire