Safari aux bisons dans le Montana | Bison safari in Montana

(English below)

Parfois, ne pas avoir de couverture cellulaire donne de belles surprises. C’est en feuilletant un atlas routier, à la recherche d’activités sur notre route, que mes yeux sont tombés sur un grand territoire vert avec l’inscription National Bison Range. Le nom m’intriguait, de retour dans une zone cellulaire, une courte recherche en ligne m’a convaincu d’aller y faire un tour. Au menu, parcourir un territoire protégé, à la recherche des bisons. Un safari?

Passez à l’accueil pour en apprendre sur les bisons.

 

Le National Bison Range est un refuge dédié à la préservation du Bison d’Amérique. Autrefois en voie de disparition, il y a aujourd’hui entre 325 et 350 bêtes à vivre en presque liberté sur ce territoire protégé. L’entrée au National Bison Range ne coûte que cinq dollars par véhicule et deux trajets sont possibles. La longue boucle passant par les montagnes est la plus intéressante et il faut compter environ deux heures pour la parcourir. Cette boucle comporte deux contraintes; elle est fermée l’hiver et ne convient pas aux longs véhicules. Si vous tractez une roulotte, il est possible de la laisser dans le stationnement du centre pour visiteurs.

La route sinueuse.

 

Il n’y a pas que des bisons à observer. La liste est longue mais de notre côté, en milieu de journée, nous avons pu apercevoir des cerfs et bien-sûr, les bisons.

Notre première rencontre, un cerf à queue blanche (selon nous!)

 

La consigne est stricte, demeurer dans notre véhicule. Les animaux sont accoutumés aux voitures mais pas aux humains. Les bisons sont impressionnants, imposants! Nous avons eu la chance de les voir d’assez près.

C’est énorme.

Tout près, sur la route.

Une roulade dans le sable.

 

Même si la rencontre avec les bisons n’avait pas lieu, les paysages valent le déplacement. La vallée, les montagnes, le ciel bleu, ce mélange de couleur nous en a mis plein les yeux.

Le paysage grandiose.

 

Moi les zoos, je n’apprécie pas. Observer des animaux en cage, même en sachant qu’ils n’ont jamais rien vécu d’autre, me fend le coeur. Mais cette expérience, que je classe tout de même dans la catégorie « visites animales » me satisfait. Un grand territoire, un milieu naturel, des animaux laissés majoritairement à eux-mêmes, est à mon avis une belle façon de pouvoir en apprendre plus à leur propos.

Une grimace pour la fin.

 

Vous avez déjà fait un safari? Partagez-nous vos impressions en commentaire, il nous fera plaisir de vous lire.

 

(English)

Sometimes, not having cellular coverage gives nice surprises. While browsing a road atlas, looking for activities around, my eyes fell on a large green territory with the inscription National Bison Range. The name intrigued me, back in a cellulaire service area, a short online search convinced me to give it a try. On the menu, go through a protected territory, in search of bison. A safari?

Stop at the Visitor Center to learn about bisons.

 

The National Bison Range is a refuge dedicated to the preservation of the American Bison. Formerly endangered, there are today between 325 and 350 animals to live in almost freedom on this protected land. Entry to the National Bison Range costs only $ 5 per vehicle and two roads are possible. The long loop through the mountains is the most interesting and takes about two hours to cover. This loop has two constraints; it is closed in the winter and is not suitable for long vehicles. If you tow a trailer, you can leave it in the visitor center parking lot.

The road

 

There are not only bison to have a look at. The list is long but for us, in the middle of the day, we saw deers and of course, the bisons.

Our first encounter, a white-tailed deer (according to us!)

 

The instruction is strict, stay in our vehicle. Animals are accustomed to cars but not to humans. The bison are impressive, imposing! We had the chance to see them fairly close.

Huge!

Pretty close.

A roll in the sand.

 

Even if encountering with the bisons not take place, the landscapes are worth the trip. The valley, the mountains, the blue sky, this mix of color is wonderful.

Beautiful scenery.

 

I do not appreciate zoos. Watching caged animals, even knowing they have never experienced anything else, breaks my heart. But this experience, which is still in the « animals tours » category, satisfies me. A large territory, a natural environment, animals left mostly to themselves, is in my opinion a great way to learn more about them.

A grin for the end.

 

Have you ever went for a safari? Share us your experience in comments, we will be happy to read.

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

One Comment:

  1. Comme vos découvertes sont intéressantes.
    Avez-vous une place à me conseiller au Mexique si je voulais aller y séjourner un à 2 mois pour pratiquer l’espagnol, et en apprendre plus?

Faites-nous plaisir, laissez un commentaire