Real de Catorce

Il fallait être motivés pour se rendre à Real de Catorce: 25 kilomètres de route pavée de roches puis, un tunnel de 2,5 kilomètres par lequel il est impossible de passer avec notre motorisé. Est-ce que ça valait le coup? Absolument. Juste pour les paysages, j’y retournerais.

 

We had to be motivated to go to Real de Catorce: 25 kilometers of cobble stones road and then, a 2,5 kilometers tunnel by which our motorhome can not pass. Was it worth it? Definitely. Just for the scenery, I’d go back.

Sur la route vers Real de Catorce | On the road to Real de Catorce

 

Real de Catorce, de son petit nom Real de Minas de Nuestra Señora de la Limpia Concepción de Guadalupe de los Álamos de Catorce (ouf!), situé dans le désert de l’état de San Luis Potosi, fut jadis un village très prospère grâce à l’exploitation d’une mine d’argent. Une fois celle-ci fermée, plusieurs travailleurs désertèrent la région et la municipalité dû réorienter sa vocation. Maintenant axée sur le tourisme, il est possible de découvrir la région avoisinante en excursion à cheval ou en jeep. Nos enfants, heureux de leur expérience à cheval à Angahuan souhaitaient retenter l’expérience. Real de Catorce nous offrait cette opportunité, il n’en fallait pas plus pour nous mettre en route.

 

Real de Catorce, from his little name Real de Minas de Nuestra Señora de la Limpia Concepción de Guadalupe de los Álamos de Catorce (phew!), located in the desert part of the state of San Luis Potosi, was once a very prosperous village because of the silver mine operation. Once this closed, several workers deserted the area and the municipality had to reorient its vocation. Now focused on tourism, it is possible to discover the surrounding area by horseback or jeep. Our kids, happy with their horseback riding experience in Angahuan wanted to retry the experience. Real de Catorce offered us this opportunity, it was enough to hit the road.

25 km de cette route | 25 km of this road

 

Nous savions à quoi nous attendre; 25 kilomètres à vibrer avec notre maison roulante, à très basse vitesse sur un revêtement de roches et ciment. Somme toute, nous avons vu pire en allant voir les baleines à San Ignacio et aussi lorsque nous avons campé sur Baja. Le tunnel, impossible de le contourner. La hauteur maximale est d’un peu moins de neuf pieds et la seule autre route qui se rend au village de Real de Catorce nécessite un 4×4. Nous avons donc stationné juste avant le tunnel et demandé à de gentils mexicains de nous prendre dans leur boîte de camion.

 

We knew what to expect; 25 kilometers to vibrate with our rolling house, at very low speed on cobble stones cladding. All in all, we saw worse when we went whale watching in San Ignacio and also when we camped on Baja. The tunnel, impossible to circumvent it. The maximum height is a little less than nine feet and the only other road that goes to the village of Real de Catorce requires a 4×4. So we parked just before the tunnel and asked some nice Mexicans to take us in their pickup truck.

On traverse le tunnel | Tunnel crossing

Tunnel de Ogarrio | Ogarrio tunnel

 

Le village est tout en pentes, dans ce cas-ci, la marche est un vrai exercice. Certains bâtiments sont bien restaurés mais d’autres en ruines. Les rues très étroites démontrent que le village date du temps où le cheval était le principal moyen de transport.

 

The village is very hilly, in this case, walking is a real exercise. Some buildings are well restored but others in ruins. The very narrow streets show that the village dates from the time when horses was the main means of transport.

Ruines | Ruins

Ça monte | Going up

Une rue bien étroite | Narrow street

 

L’église vaut le coup d’oeil, son plancher en bois brut est très joli. Il y a aussi un centre culturel à visiter qui offre notamment de l’information sur le Peyote, cactus aux vertus hallucinogènes encore utilisés par les Amérindiens.

 

The church is worth a look, its raw wood floor is very pretty. There is also a cultural center to visit which offers information on the Peyote, cactus with hallucinogenic virtues still used by the Amerindians.

Une jolie église | A pretty church

 

Mais nous sommes venus pour l’équitation et ce n’est pas très long avant que l’on nous offre de partir à cheval. Nous choisissons une excursion d’environ deux heures, à la découverte d’un village fantôme, près de l’ancienne mine. Le sentier serpente en montagne et la vue est magnifique.

 

But we came for horseback riding and it is not very long before we are offered to ride. We choose a two hours excursion to discover a ghost village, near the old mine. The trail meanders in the mountains and the view is magnificent.

En préparation | Getting ready

Real de Catorce

 

De l’ancien village ne reste que des ruines et un court accès à la mine où notre guide nous explique comment les travailleurs fixaient la dynamite aux parois rocheuses afin de creuser.

 

From the old village only remains ruins and a short access to the mine where our guide explains how the workers were fixing the dynamite to the rock walls to dig.

Les ruines | Ruins

Entrée de la mine | Mine’s entrance

Beaucoup de chevaux | Horses everywere

 

Bien-sûr, marcher et partir à cheval donne faim. La spécialité sont les gorditas, des tortillas de mais farcis de différentes garnitures. Savoureux.

 

Of course, walking and horseback riding makes you hungry. The specialty is gorditas, corn tortillas stuffed with different fillings. Tasty.

Gorditas en préparation | Gorditas in preparation

 


Nous avons passé deux jours à Real de Catorce à déambuler dans les rues, visiter les quelques attraits et faire la randonnée à cheval. J’ai l’impression que cet endroit a encore beaucoup à offrir à qui choisirait de s’y installer pour un bout de temps. La communauté semble tissée serrée et proactive, il y a des pistes de vélo de montagne et de randonnée. Je crois que de belles découvertes se cachent au milieu de ces montagnes arides. 

Vous aimez le désert? Partagez-nous en commentaire vos meilleurs endroits pour en profiter, nous aimerions les connaître.

 

We spent two days in Real de Catorce walking the streets, visiting the attractions and horseback riding. I feel that this place still has a lot to offer to anyone who chooses to settle there for a while. The community seems tightly woven and proactive, there are mountain bike trails and hiking trails. I believe that beautiful discoveries are hidden in these arid mountains.

Do you like the desert? Share us in comment your best places to enjoy it, we would like to know about it.

 

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

5 Comments:

  1. Vous êtes la preuve vivante que le Mexique n’est pas si dangeureux que certain tente de nous le faire croire. Et wow quel voyage bravo è vous vous êtes fantastiques.

  2. Monique Brochu

    Merçi Geneviève ! C’est l’fun un retour au Mexique !

  3. Super intéressant ! Merci de partager !

  4. Danielle Seguin

    Bonjour, Toujours un plaisir de vous lire les grands explorateurs! Bravo aux cavaliers, petits et grands! xxx

Faites-nous plaisir, laissez un commentaire