Parc provincial The Pinery, un petit air des Caraïbes

 

Jamais je n’aurais cru me sentir autant dépaysée en Ontario. De l’eau turquoise, des dunes de sable, une plage longue de plusieurs kilomètres et des vagues, de grosses vagues ! Pendant un instant j’ai pu m’imaginer dans une lointaine destination exotique. La réalité m’a rattrapé lorsque mes pieds ont touché l’eau. Brrr.

Mais ça ne nous a pas arrêté.

pinery-vague

À notre arrivée par une journée venteuse, les vagues étaient imposantes.

 

Le parc provincial ontarien The Pinery, situé dans la partie sud du lac Huron, est un petit paradis. Sûrement très occupé en haute saison avec ses 1000 emplacements de camping, l’ambiance et l’achalandage retrouvés en septembre était impeccables. Nous logions dans la section des dunes, sans service, où les emplacements sont grands et intimes.

pinery-terrain

Notre emplacement. De l’espace à souhait pour jouer.

Les activités

 

La plage, bien-sûr ! Celle du secteur des dunes est très belle mais garnie de beaucoup de cailloux. Des souliers d’eau sont nécessaires pour en profiter pleinement. Pour vous baigner les orteils dans le sable, optez pour les sections un à neuf dédiées à l’usage journalier.

pinery-plage-dune

La plage section des Dunes par une journée venteuse et nuageuse.

pinery-plage-sable

La plage de la section neuf. Seulement une petite bande de cailloux et du beau sable.

 

Concernant la température de l’eau… Tout est relatif. Fiston vous dirait qu’elle était chaude, mais rien ne l’arrête quand vient le temps de jouer dans les vagues. Si l’on compare à celle du Maine, je lui donne raison, elle était bonne. Mais j’étais quand même plus confortable avec mon wetsuit.

pinery-plage-eau

Fiston et l’amoureux courageux sans wetsuit.

 

À vélo, un agréable trajet de 14 kilomètres sillonne le parc et permet d’accéder à toutes les sections de plage. Une autre piste, à la sortie du parc, vous mène à la ville de Grand Bend.

pinery-velo

Une section de la piste cyclable en forêt.

 

Puis, une dizaine de sentiers de randonnée sont accessibles, faciles et agréables pour les enfants.

pinery-trail

Des escaliers de la Cedar Trail.

 

Un beau coup de coeur ce parc. À environ huit heures de route de Montréal, peut-être se retrouvera-t-il sur votre liste des prochaines vacances ? Pour nous, c’était trois magnifiques journées et nous en aurions pris un peu plus si ce n’eût été des prévisions météo qui donnaient de la pluie pour les quelques prochains jours et les matins qui commencent à être frisquets. Il est temps de traverser la frontière et penser à rouler vers le Sud. Mais avant, une dose urbaine, Chicago !

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

Faites-nous plaisir, laissez un commentaire