Mazamitla la jolie | Pretty Mazamitla

(English below)

Mazamitla était sur ma liste depuis longtemps. Une amie mexicaine de Chacala m’en avait parlé en affirmant que ce village est différent du reste du Mexique. Qu’il a, par sa localisation dans les montagnes et son architecture particulière, une ressemblance avec la Suisse. Mais comme Mazamitla est un peu perdu au milieu de nulle part dans l’état du Jalisco, il est plutôt rare d’y passer par hasard. Nous l’avons donc mis à notre itinéraire et avons fait le détour afin d’aller explorer cet endroit tout à fait charmant.

Rue piétonnière de Mazamitla

 

Effectivement, l’architecture est différente et fort jolie. Le bois est très présent, de grosses poutres et d’énormes balcons ornent les devantures de maisons et commerces. La place centrale invite à prendre une pause afin d’admirer les bâtiments tout autour ainsi que l’église qui la domine. 

mazamitla

Les devantures bien garnies.

mazamitla

L’église dominant la plaza.

mazamitla

C’est bien joli.

C’est toujours le temps de manger au Mexique alors pour une expérience culinaire typique, délicieuse et peu chère, rendez-vous au deuxième étage du marché municipal. Tacos, birria, burritos, quesedillas, tous les classiques mexicains s’y dégustent accompagnés d’un bon jus de fruits frais pressés.  Pour la première fois, nous avons goûté à l’atole, breuvage à base de lait épaissi à la fécule de maïs, aromatisé à la vanille et cannelle. Du vrai dessert à boire!

mazamitla

Déjeuner mexicain

Mazamitla n’est pas une destination internationale mais accueille beaucoup de touristes mexicains. Les commerces offrent des spécialités locales; confitures, fruits en pot, caramels et bonbons. 

mazamitla

Douceurs locales.

 

Il n’y a pas de camping à Mazamitla mais vous trouverez un emplacement à une dizaine de kilomètres, près de Valle de Juarez. Cette ville vaut aussi qu’on s’y attarde à simplement déambuler dans ses belles rues ou sur la promenade en bord de lac. C’est l’une des villes les plus propres que nous ayons vues au Mexique!

Une pognée d’expatriés ont choisi Valle de Juarez ou Mazamitla pour s’établir au Mexique. Ils ont su que nous étions au camping et sont passés afin de nous inviter à prendre part à leur repas du Thanksgiving. Dinde farcie sauce aux canneberges, purée de patates, tarte à la citrouille, biscuits aux pépites de chocolat. Tout un festin de la part d’inconnus qui nous ont accueilli à bras ouverts afin d’échanger pendant quelques heures.

mazamitla

Repas du Thanksgiving. Merci à la bande d’expatriés!

Je ne suis jamais allée en Suisse, alors d’affirmer que Mazamitla ressemble à celle-ci, je ne saurais dire. Par contre, je peux affirmer que ce lieu est bien charmant et qu’il est effectivement différent des villages typiques du Mexique. Dans le même esprit, nous avons aussi bien apprécié San Sebastian del Oeste, qui se trouve aussi dans les montagnes de l’état du Jalisco. 

Vous pensez visiter le Mexique? Sortirez-vous des sentiers battus pour explorer ses différentes facettes ? Ecrivez-nous en commentaire, il nous fera plaisir de vous lire.

 

 

English

Mazamitla was on my list for a long time. A Mexican friend from Chacala told me about it, telling me that this village is different from the rest of Mexico. That it has, by its location in the mountains and its particular architecture, a resemblance with Switzerland. But as Mazamitla is a little lost in the middle of nowhere in the state of Jalisco, it is rather rare to pass by chance. So we put it on our itinerary and made the detour to explore this lovely place.

Mazamitla pedestrian street.

Mazamitla pedestrian street.

 

Indeed, the architecture is different and very pretty. The wood is very present, large beams and huge balconies decorate the houses and shops. The central square invites you to take it slow, to admire the buildings and the church.

The storefronts.

The church and plaza.

Mazamitla

Lovely house.

 

It’s always time to eat in Mexico so for a typical culinary experience, delicious and inexpensive, head to the municipal market’s second floor. Tacos, birria, burritos, quesedillas, all Mexican classics are served with a good fresh squeezed juice. For the first time, we tryed atole, a drink made from milk thickened with cornstarch, flavored with vanilla and cinnamon. A real drinkable dessert!

Mexican breakfast.

 

Mazamitla is not an international destination but welcomes many Mexican tourists. The shops offer local specialties; jams, potted fruits, caramels and sweets.

Local treats.

 

There is no camping in Mazamitla but you will find one about ten kilometers East, near Valle de Juarez. This city is also worth a look, just strolling in its beautiful streets or on the lakeside promenade. This is one of the cleanest cities we have seen in Mexico!

A handful of expatriates have chosen Valle de Juarez or Mazamitla to settle in Mexico. They knew we were at the campground and came to invite us to take part in their Thanksgiving meal. Stuffed turkey with cranberry sauce, mashed potatoes, pumpkin pie, chocolate chip cookies. A real feast and they treated us like family, welcoming us to exchange for a few hours.

Thanksgiving dinner.

 

I have never been to Switzerland, so to say that Mazamitla looks like this, I don’t know. What I can say is that this place is very charming and that it is indeed different from the typical Mexican village. In the same vein, we also enjoyed San Sebastian del Oeste, which is also in the mountains of the state of Jalisco.

Do you plan to visit Mexico? Will you go out of the beaten track to explore its different facets? Write us a comment, we will be happy to read you.

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

5 Comments:

  1. Quel beau village en effet! Merci de partager avec nous!

  2. C’est gentil de partager les beaux coin du Mexique. Ça nous transporte facilement au delà des frontières.

  3. Merci encore de me faire rever ! J ‘aime tellement recevoir de vos reportages ! Bon voyage. !

Faites-nous plaisir, laissez un commentaire