Les dunes de Tadoussac, impossible de s’en lasser.

J’en avais entendu parlé il y a longtemps. On m’avait dit qu’il était possible de les descendre, de glisser même ! Aussi, que le paysage était magnifique et qu’on y dormait gratuitement. Nous avons vérifié, pendant trois jours plutôt qu’un. Tout ça est vrai, aux dunes de Tadoussac.

Pour cette fois, je crois que des images, malgré qu’elles ne rendent pas complètement justice à l’endroit,  valent mieux que tous les mots que je pourrais écrire.

tadousssac descente

Notre première descente, à la marche et la course. Regardez en bas à droite, la petitesse des personnes.

tadoussac descente2

Une descente en petite planche de surf. Note à moi-même: afin d’éviter l’avalanche de sable dans la maison roulante,  demander à fiston de se déshabiller dehors.

tadousssac maree basse

À marée basse, l’eau se retire très loin. Des heures d’exploration à la découverte des coques, oursins, crevettes et moules.

tadousssac chute

Toujours à marée basse, une jolie chute est accessible.

 

Il faut être en forme pour pouvoir profiter de la plage en bas. Parce que la remontée d’une trentaine de mètres implique un « pas pire » effort physique.

tadousssac apero

De retour en haut, l’apéro avec un panorama grandiose.

tadousssac arc-en-ciel

Et s’il y a une averse, c’est encore plus beau.

 

À toute cette beauté, ajoutez la possibilité de dormir sur place, gratuitement. Il y avait des tentes et motorisés de toutes grandeurs. Par contre, vous devez être autonome. Pas d’eau, pas de toilette.

tadousssac caravanes

Camping autonome gratuit.

 

Un soir, l’amoureux a la merveilleuse idée de proposer de mettre notre cadran (quoi ?) afin de regarder se lever le soleil. Fiston, très enthousiaste est partant. Moi, je marmonne un « d’accord ». Au bip sonore du petit matin, l’amoureux s’extirpe du lit, fiston se tourne et se rendort, fillette ne bouge pas. Je regarde par la fenêtre, marmonne (encore) et retourne dans mes couvertures. Courageux, l’amoureux sort attendre le moment magique avec sa caméra. Il avait planifié l’apparition du soleil sur le fleuve. Malheureusement pour lui, à ce temps-ci de l’année, c’est plutôt derrière les montagnes qu’il s’est pointé. Il apprend.

tadoussac lever

Le résultat du réveil à l’aurore.

 

Le fleuve était calme, j’ai eu envie d’aller pagayer un peu. C’était presque une bonne idée. La marée, quoique haute, était descendante. L’eau s’est retirée très vite et j’ai dû revenir à la marche. J’apprends.

tadousssac paddle

Quelques coups de pompe pour finalement revenir en marchant.

 

Aux dunes, comme dirait fiston: «l’eau est gelante ».  Afin de se baigner dans une eau à température acceptable, direction Nord pour quelques kilomètres jusqu’au Lac Gobeil. Stationnement gratuit, plage de sable, eau cristalline. Je m’y suis reprise pour la planche à pagaie.

tadoussac gobeil eau

L’eau claire et relativement chaude du Lac Gobeil.

tadousssac gobeil paddle

Enfin !

 

Envie d’aller faire un tour ? Vous trouverez les dunes dans le secteur de la Baie du Moulin à Baude, tout près de Tadoussac. Pour compléter, voici qui nous a été bien pratique, le guide des plages et plans d’eau de la Côte-Nord.

Nous sommes toujours à la recherche de petites merveilles comme les dunes de Tadoussac ou l’Isle-aux-Coudres. Vous en connaissez ? Partagez les en commentaires, nous aimerions bien les connaître.

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

10 Comments:

  1. Linda H & Daniel L

    C’est un endroit merveilleux, nous y sommes actuellement avec un motorisé 40 pieds et notre grosse moto.
    C’est un arrêt obligatoire pour tout bon campeur.

  2. De beaux et bons moments… C’est bien parti pour la Grande Aventure!

  3. Super begles images. Ca donne vraiment envie d’y aller.

  4. Magnifique!!!
    bisouxxx les Amis!

  5. Claude Rondeau Isle aux coudres

    Je connais bien les dunes de Tadoussac et c’est réellement très beau .

Laisser un commentaire