Legoland, parfait pour un 24 décembre

J’ai de gros, pour ne pas dire d’énormes préjugés envers les parcs d’attractions. En plus d’avoir mal au coeur dans les manèges et de n’avoir aucune tolérance envers les foules, j’ai des arguments solides sur lesquels je m’appuie fortement. Ils sont:

  • un prix d’entrée exorbitant;
  • des files d’attente interminables;
  • de la mauvaise nourriture;
  • des incitatifs à la consommation (toutous, jeux etc.).

Mais, comme j’ai un garçon de sept ans qui adore les legos et que nous allions en Floride et qu’il savait qu’il y a un Legoland en Floride et que j’aime voir des étoiles briller dans ses yeux, j’ai cédé. J’ai accédé à sa demande. Nous avons visité Legoland, non pas un, mais bien deux jours ! Mes arguments se sont fait déboulonner. Voici pourquoi.

Fiston en grande planification

Fiston en grande planification

Argument 1, prix exorbitant.

Un billet d’une journée pour Legoland réservé plus de sept jours à l’avance coûte 74$US par adulte et 67$US par enfant de 3 à 12 ans. Ça correspond bien à ma description de prix exorbitant, surtout quand je suis de mauvaise foi. En cherchant un peu sur le site de réservation, je suis tombée sur un forfait de deux jours. Le prix, respectivement 89$US et 82$US. La deuxième journée revenait donc à 15$ ou, en faisant une moyenne, 45$ par jour. Quand même plus acceptable… À bien y penser, en y allant deux fois, nous pouvions nous permettre de prendre notre temps, d’avoir un horaire moins chargé, de faire de plus courtes journées et donc de préserver ma stabilité émotive. Nous nous sommes donc offert le luxe de la deuxième journée. C’était un excellent choix.

Argument 2, files d’attente interminables.

Nous avons planifié notre visite à Legoland pour le 24 et 25 décembre en se disant que les gens avaient sûrement autre chose à faire que de venir à Legoland pour Noël. Nous avions raison !!! Zéro file d’attente. À voir les installations à l’entrée des manèges, nous avons pu imaginer la longueur possible des files et mon argument aurait été béton. Mais pour nos deux journées, c’était accès direct ou à peine quelques minutes d’attente. Fiston s’est gâté en retournant dans sa montagne russe préférée six ou sept fois de suite, alternant entre papa et maman pour l’accompagner.

La montagne russe préférée

La montagne russe préférée.

Argument 3, mauvaise nourriture.

Il faut que je sois honnête, j’ai évité d’avoir à tester mon troisième argument. Comme nous avions deux jours pour couvrir les activités du site, nous avons pris le temps d’aller diner dans notre maison roulante. Excellente nourriture et pause parent, j’ai même fait la sieste avec fillette pendant que les hommes retournaient s’amuser. La seule chose que nous avons consommé sur place est un cornet de crème glacée, ma foi, très bon et à prix très raisonnable.

Un très gros et très bon cornet de crème glacée

Un très gros et très bon cornet de crème glacée

Argument 4, incitatifs à la consommation.

Là oui. Des boutiques de Lego, des kiosques à toutous, épées, boucliers et autres cossins. Nous avons établi un plan de match dès le départ. Fiston adore magasiner et peut y passer des heures sans choisir. Nous avons convenu d’un moment dédié à cette activité, à la fin de notre deuxième journée. Puis c’était son argent, reçu en cadeau avec un maximum à respecter. À partir de là, ne restait plus qu’à le suivre dans les boutiques qu’il voulait visiter et de ne pas dire un mot sur le choix de ses dépenses.

lego carrousel

Le carrousel de l’entrée, bien illuminé et presque désert en fin de journée.

Voilà comment j’ai pu sortir indemne de notre visite de deux jours à Legoland, et j’admet avoir eu du plaisir ! J’ai crié ma vie dans la montagne russe préférée de mon fils et lui riait aux éclats. Juste pour ça, ça valait la peine. Est-ce que j’y retournerais ? Moi ? Juste moi ? non. Mais comme il n’y a pas que moi, faut faire des compromis. J’anticipe déjà la demande pour Disney, mes arguments mijotent doucement dans ma tête.

Bon à savoir

Sur le web, lors de la réservation plus de sept jours à l’avance nous devons choisir la date de la première visite sur le site. Nous pensions que la deuxième journée devait être la suivante, ce n’est pas le cas. Le deuxième accès peut être utilisé dans les neuf jours suivant la première visite.

Vous avez un parc d’attraction favori ? Un endroit qui pourrait me réconcilier avec le genre ? Partagez-les en nous écrivant.

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

Laisser un commentaire