Guadalajara, la cité.

Guadalajara, à prononcer Goua-da-la-hhha-ra, est la deuxième ville en importance au Mexique et la capitale de l’état du Jalisco. Il y a beaucoup de monde, autant de voitures et du traffic. Pour ces raisons, nous avons opté pour la simplicité lors de notre première visite, transport en autobus et nuitées à l’hôtel dans le centre historique. Du luxe à prix doux puisque la ville reçoit majoritairement des touristes locaux, ce qui fait en sorte que les tarifs sont très satisfaisants.

Autobus VIP de la compagnie Vallarta Plus. Films, jeux et sièges confortables pour un trajet de 3h30.

 

Arrivés en soirée, premier constat: il fait froid ! On nous avait averti d’apporter une petit laine mais de là à voir des gens avec un manteau d’hiver ! Les journées seront bien chaudes mais pour l’instant nous sommes de vrais touristes avec nos pantalons courts et chandails légers pour une soirée à 10 degrés celsius. Ce n’est pas long que nous enfilons notre petite laine.

Jour 1, manger et marcher le quartier colonial.

Affamées et avec l’intention de bien profiter de l’offre alimentaire variée de Guadalajara notre premier déjeuner en ville est dans un restaurant de quartier bien sympathique. Nous y entendons même de la musique française.

Un charmant petit restaurant.

 

Chocolat chaud, thé chai latte, oeufs bénédictine, gaufres et bien-sûr, de la sauce piquante !

Ici le pain est servi avec de la sauce piquante et des oignons.

 

La panse bien remplie nous pouvons explorer « el centro » avec sa cathédrale, les nombreuses places publiques, les grands bâtiments, sans oublier les marchés. Une journée à parcourir les rues, s’asseoir sur un banc, prendre une collation, marcher, s’asseoir près d’une fontaine et continuer encore.

La cathédrale de Guadalajara.

Plaza Tapatia

Plaza Fundadores

La section des restaurants du Mercado Libertad.

 

La ville est belle et animée, les boulevards sont achalandés mais il y a des rues piétonnières et même des vélos en libre-service.

Plusieurs stations en ville pour le vélo libre-service.

 
Jour 2, La feria international del libro et manger encore.

Bain de foule à la foire internationale du livre. Heureusement nous y sommes tôt et n’avons pas à faire la file pour entrer. Les enfants adorent la section jeunesse et celle des bandes dessinées même si la majorité des livres sont en espagnol. Il y a un kiosque de la France et aussi un du Québec, qui ne présente que de la poésie. C’est l’une des plus grandes foires du livre de l’Amérique latine.

La foule grandissante au fur et à mesure que la journée avance.

Fiston qui explore les livres.

 

Et puisqu’il faut manger… L’une des spécialités culinaires de Guadalajara est la torta ahogada, sandwich garni de viande de porc effiloché, bien arrosé de sauce tomate et garni de condiments. À moins de vouloir vivre dangereusement, il est important de choisir l’option « no piquante » pour la sauce. Un régal.

Dégoulinant et savoureux !

 

Jour 3, via recreactiva et cinéma.

Le dimanche, plusieurs rues ainsi que l’avenue Vallarta, l’une des plus grandes de Guadalajara, sont fermées à la circulation pour la « via recreactiva ». Marche, vélo, patins à roulettes ou trottinette, il y a aussi des activités, des kiosques et de la musique. Une belle façon de s’approprier la ville. 

Avenida Vallarta et ses décorations de Noël.

Partie d’échec sur la rue.

 

En après-midi nous tentons l’expérience du cinéma VIP. C’est ahurissant ! Les sièges sont énormes, bien rembourrés, en cuir, inclinables avec repose-pieds. Un menu de repas complets, boissons, incluant l’alcool est disponible et un serveur prend les commandes. Le tout nous est livré à notre siège au début du film. 

Fiston prêt pour son film.

Bien installés nous regardons Coco, un film d’animation portant sur le jour des morts (Dia de los muertos), qui est tout simplement magique. Autant pour les adultes que les enfants, c’est à voir. 

 

Jour 4, exploration libre et départ.

Rien de mieux que de se laisser porter par ses pas. Nous passons la matinée à marcher vers ce qui nous attire. Prendre un croissant et le déguster sur une place publique, observer les gens, l’architecture. Nous aurions encore bien des endroits à visiter et des choses à voir mais nous choisissons la lenteur jusqu’à ce que ce soit le moment de quitter pour reprendre l’autobus.

Cuisine de rue près de l’université.


 

Guadalajara, nous reviendrons. Cette fois nous logerons dans un autre quartier. Peut-être Tonala avec son fameux marché du dimanche ou Tlaquepaque pour ses boutiques d’artisanat. Il y a un très intéressant musée des sciences à visiter et j’aimerais aussi passer à la maison de la culture. La ville est tellement grande, il faut la découper en morceaux et savourer chaque bouchée.

 

Vous appréciez les grandes villes ? Lesquelles sont sur votre liste d’endroits à visiter ? Partagez-les nous en commentaire, il nous fera plaisir de vous lire.

 

 

 

 

 

 

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

13 Comments:

  1. Bonjour la ptite famille! D’ici 2 ans nous voulons faire comme vous Et partir à l’aventure. Par contre on nous dit que c’est dangereux le Mexique. Es ce que vous avez vécu des moments terribles. Merci

  2. Isabelle barriault

    Hey le cinéma!!! Un service 5 étoiles…rien à voir avec ce qu’on connaît 😉

  3. Tu me donnes vraiment le gout d’aller visiter Guadalajara, superbe photos!
    Yvan

  4. félicitation et bonne séjour et tous le bonheur a vous

  5. On essaiera probablement d’y aller en motorisé, à suivre!

  6. Que de beaux souvenirs de cette ville que j’ai visité en 1980 à partir de Puerto Vallarta en Jeep. Nous étions jeune et sans peur ou peut être inconscient. La ville ne semble pas avoir changé beaucoup. La place de la culture est-ce le même bâtiment que la maison de l’opéra? Merci pour vos reportages que je dévore avec grand plaisir. À la suite et bon séjour.

  7. Merci pour cette belle présentation de Guadalajara!

  8. J’ai bien aimé lire votre expérience ainsi que les photos qui accompagnent vos visites.

    Merci pour cette visite.

  9. Belle découverte! Cela semble une belle grande ville typiquement mexicaine et pas trop touristique!
    Cela fait drôle de voir Simon en pantalon long!!
    Serait-ce facile d’y aller en motorisé?
    On vous embrasse xxx

Faites-nous plaisir, laissez un commentaire