Fort de Soto Park: lézards, plage et huîtres sur glace

Je suis plutôt du genre petit camping rustique loin de la civilisation. Quand l’amoureux m’a fait part de son envie d’aller au Fort De Soto Park, près de St-Petersburgh en Floride, j’étais réticente. Un camping de plus de 200 emplacements, en pleine période des fêtes ? Rien pour m’emballer et encore fallait-il pouvoir réserver.

Pour camper au Fort De Soto Park il faut soit:

  1. s’y prendre des semaines à l’avance pour faire une réservation;
  2. se pointer sur leur site web de réservation le vendredi matin à 7h. À ce moment, 10% des emplacements sont libérés et disponibles pour une durée de 7 jours.

Comme nous n’avions pas de réservation, ce fut l’option 2.

Vendredi 25 décembre, dans un stationnement de Walmart du centre de la Floride.
  • 6h55, Je me tire du lit, j’ouvre mon ordinateur, navigue jusqu’au site de réservation et j’attends.
  • 7h00, j’actualise. Rien.
  • 7h01, j’actualise. Quelques numéros d’emplacements apparaissent. Tous situés dans la section pour tentes ou tentes-roulottes. Est-ce qu’il y aura des emplacements pour motorisés ?
  • 7h02, j’actualise. D’autres sites sont disponibles. Je prends un moment pour les évaluer. Je fixe mon choix, entre mes dates et commence la réservation. Un message m’informe qu’un autre utilisateur a déjà commencé le processus de réservation. Argh ! Retour à la page des emplacements disponibles, plus rien pour les dates choisies.
  • 7h05. Je me questionne sur l’intensité de mon désir d’aller à ce camping. L’amoureux insiste. Je change les dates de réservation. Bingo ! Un site de disponible. Pas besoin de vous dire que pour le reste je n’ai pas lambiné. J’ai pu avoir 3 nuits. Nous allons fêter le jour de l’An au Fort De Soto Park.

C’est donc par un 29 décembre ensoleillé que nous sommes arrivés à l’un des campings les plus achalandés de la Floride. Nous avions à peine passé la barrière d’entrée que toutes mes appréhensions fondaient comme neige au soleil. L’endroit était vaste, entouré d’eau, rempli d’oiseaux. Les sites de camping étaient grands, intimes et boisés. L’ambiance était calme.

Notre emplacement de camping, boisé, intime.

Notre emplacement de camping, boisé, intime.

Les oiseaux se laissent observer de près

Les oiseaux se laissent observer de près

Présents partout sur le site

Présents partout sur le site

Aussitôt le pied posé sur le sable de notre site, nous entendons le bruits de petites bêtes qui déguerpissent. C’est quoi ? Des dizaines de petits lézards. Nous n’avons qu’à approcher doucement d’un arbre et suivre le mouvement des feuilles pour les trouver et les observer. La chasse aux lézards fut l’une de nos activités préférées. Pour les capturer en photo.

Nos petits lézards très rapides

Nos petits lézards très rapides

Captivants !

Difficiles à photographier

Malgré que le parc soit entouré d’eau, la baignade est interdite. Pour jouer dans les vagues, deux magnifiques plages sont à quelques coups de pédales et la piste cyclable est tout juste à la sortie du camping. Vous pouvez aussi vous y rendre en voiture.

desoto plage

La plage juste pour nous et quelques oiseaux, un 1er janvier au matin.

Si vous aimez les huîtres et que vous avez envie de vous gâter, allez au Island Grille & Raw Bar, à quelques kilomètres du camping. Tous les jours de 16h à 18h les huîtres sont à 0,75$, les burgers de poisson un délice et les enfants très bien accueillis.

Des huîtres sur glace délicieuses

Gâterie du jour de l’An, des huîtres sur glace délicieuses

En trois jours nous n’avons pas pu tout faire. Il y a des kilomètres de plage, des kilomètres de piste cyclable, le Fort, un grand quai pour pêcher, du kayak, des modules de jeux pour enfants. Bref ! Il faudra y retourner un jour.

Entre le 25 décembre et notre arrivée au Fort De Soto Park le 29, qu’avons-nous fait ? Nous avons abouti au centre des prairies de la Floride, à la recherche des alligators. Notre article ici !

Vous connaissez un endroit très achalandé dont la réputation n’est pas surfaite ? Partagez-le nous en laissant un commentaire. Il nous fera plaisir de vous lire.

 

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

One Comment:

  1. Pingback: Santa Rosa Island: plage, plage et ?… Plage ! – ROULER SA VIE

Laisser un commentaire