Cuisine en VR: One pot pasta !

Lorsque j’ose demander à mes enfants ce qu’ils aimeraient manger, c’est définitivement « spaghetti!!! » que j’obtiendrai pour réponse. Ou macaroni.

Mais, vous les faites cuire comment vous vos pâtes ?

Dans une grande quantité d’eau n’est-ce pas ? Puis il y aura sûrement une casserole pour la sauce et aussi une passoire ?

Ça en prend de l’eau pour mijoter et laver la vaisselle. Dans une maison normale ça va, mais en maison roulante, surtout en camping autonome, ça ne passe pas.

Alors comment concilier bonheur des enfants et préservation de l’eau potable ? Trois mots: One pot pasta.

Le principe est simple, déposer tous les ingrédients dans une casserole et faire cuire. L’eau ajoutée étant en quantité suffisante pour assurer une bonne cuisson mais bien dosée afin d’être absorbée. 

Au départ très sceptique et convaincue que les nouilles allaient coller, je me suis risquée. Après plusieurs essais, toujours concluants, me voilà une fervente adepte. 

L’un de nos premiers essais, très simple et délicieux.

Que des avantages:
  • Peu d’eau, environ 600 ml d’eau pour 300 grammes de pâtes.
  • Une seule casserole !
  • Très simple et rapide, une quinzaine de minutes.
  • Savoureux avec des pâtes bien enrobées.

 

Il existe plusieurs recettes de One pot Pasta, vous trouverez rapidement en effectuant une recherche sur le web. De l’opinion des enfants, c’est toujours « à la bolognaise » la meilleure formule tandis que l’amoureux et moi préférons les versions très simples comme ail et parmesan. Nous avons aussi testé aux crevettes ainsi qu’ à plusieurs variétés de légumes. Toujours un succès.

Ma confiance étant établie, j’ai même improvisé dans le genre ‘vide frigo’. 

Et voilà.

 


Il y a de ces habitudes bien ancrées qui parfois nous empêchent d’avancer, de changer. Il est bon de les remettre en question et découvrir de nouvelles façons de faire qui nous faciliteront peut-être la vie. Si c’est vrai pour la cuisson des pâtes, ce l’est certainement aussi pour tous les autres aspects de notre vie.

Vous êtes prêts à essayer ?

p.s. Maintenant fiston me demande de réaliser un défi 30 jours One pot pasta. Misère. 

 

 

 

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

3 Comments:

  1. Bonne idée!! En voilier aussi, l’eau est précieuse, la chaleur de cuisson est à éviter!!! Merci de nous donner de bons trucs de cuisto!

  2. Oui effectivement, la cuisson de la viande précède le reste de la recette la plupart du temps.

  3. Bibiane Baillargeon

    Merci pour l’idée. Effectivement en maison roulante je m’abstiens de faire des pâtes pour les même raison. Le seul hic qui me freine, c’est de mettre la viande crue en même temps que les pâtes dans l,eau. Je pense que je ferais rôtir la viande en premier, je la retirerais, puis ferais cuire les pâtes et les légumes ensemble puis je remettrais la viande une fois cuite. Est-ce ainsi que vous faites ?

Faites-nous plaisir, laissez un commentaire