Los cocodrilos

(English below)

Moi, j’aime pas les crocodiles. Il n’y a rien à y faire, je suis incapable d’éprouver une once d’amour pour ces animaux. Je les trouve hypocrites, sournois, repoussants. Bref vous avez compris, je ne les porte pas dans mon coeur.

crocodiles dans la rivière.

Vous les aimez vous?

 

Nous étions installés à La Manzanilla, village sympathique en bord de mer dans l’état du Jalisco au Mexique. Tout près du village, entre ce dernier et notre campement, se jette une rivière qui prend sa source dans les montagnes. Et pour la traverser, un pont piétonnier.

Bucolique comme environnement non?

Jusqu’à ce que je prenne connaissance d’une pancarte bien plantée sur les rives de la rivière: Ne pas nager, présence de crocodiles. Habituellement, ces panneaux je les prend à la légère. Mais là, c’est du très sérieux. Un simple passage sur le pont piétonnier nous révèle l’ampleur de leur présence. Il y en a des dizaines, tous énormes.

crocodile

Une des charmantes bêtes.

 

Voisin du passage piétonnier se trouve un centre d’interprétation sur les crocodiles. Mes enfants, qui réussissent à trouver ces bêtes sauvages intéressantes, demandent à y aller. Comme j’essaie d’être une bonne mère, je surmonte mon dédain et nous planifions une visite.

Et c’est parti pour un tour dans le monde des crocodiles.

 

Accompagné d’un guide nous parcourons le territoire du centre qui est constitué de trottoirs de bois au dessus de la rivière. L’ensemble ne répond absolument pas aux critères de sécurité auxquels nous sommes habitués. C’est assez chambranlant.

Pont au dessus des crocodiles

Un peu d’insécurité sur le sentier.

pont suspendu crocodile

La clôture n’est pas très bien fixée.

 

Ma première question pour le guide fût: Ils sont dangereux? La réponse vient sans hésitation: Oui. Ils sont adultes et donc dangereux.

Ma deuxième question: Il y en a combien? Entre 250 et 300. Seulement dans cette rivière.

Ma troisième question: Ils peuvent aller dans la mer? Oui, pour environ une heure. Mais ce sont des crocodiles de rivière, ils ne peuvent pas ouvrir la bouche dans l’eau salée. Me voilà presque rassurée.

De belles dents.

 

La visite est très informatives et le centre présente un musée. Voici en vrac quelques données.

  • Les crocodiles américains sont carnivores et cannibales, les plus gros peuvent se nourrir des plus petits.
  • Ils sont territoriaux.
  • Un mâle peut s’accoupler à quelques femelles.
  • Un adulte peut mesurer jusqu’à 7,5m et peser 450 kilogrammes.
  • En ligne droite, leur course peut atteindre 40km/h et si vous êtes pourchassé, vous devez courir en diagonale, leur tête très lourde les empêche de changer de direction rapidement.
  • La force de contraction de leurs mâchoires atteint une tonne.
  • Le crocodile américain est une espèce protégée, la chasse est interdite.

Afin de protéger les bébés, un employé du centre est chargé d’aller récupérer les oeufs de crocodile. Ceux-ci sont gardés en sécurité dans des bassins jusqu’à l’âge de trois ans.

bébés crocodiles.

Des crocodiles âgés d’environ deux ans.

Mes enfants ont réussi à s’extasier devant les bébés.

Elle, rien ne l’arrête.

D’autres bassins abritent des crocodiles capturés parce que considérés comme dangereux. 

crocodile méchant.

Il a l’air méchant.

 

La visite du « cocodrilario » était une belle expérience mais les informations apprises n’ont que confirmé mon opinion sur le crocodile américain.

Moi, j’aime pas les crocodiles.

 

Vous aimez ce que vous lisez? Faites-nous signe, écrivez-nous en commentaire, il nous fera plaisir de vous lire.

 

(English)

I don’t like crocodiles. Nothing to do about it, I am unable to feel an ounce of love for these animals. I find them hypocritical, tortuous, ugly. You get it, I don’t like them.

crocodiles

Do you like them?

We were settled in La Manzanilla, a nice seaside village in the state of Jalisco in Mexico. Very close to the village, between it and our camp, flows a river that has its source in the mountains. And to cross it, a pedestrian bridge.

Bucolic as an environment no?

Until I see a sign on the banks of the river: Do not swim, presence of crocodiles. Usually, I don’t take these panels too seriously. But this is very serious. A simple passage on the pedestrian bridge reveals the reality. There are dozens, all huge.

Big nasty one.

Big nasty one.

By the pedestrian crossing is an interpretation center about crocodiles. My kids, who manage to find these interesting wild beasts, ask to go there. As I try to be a good mother, I overcome my disdain and plan a visit.

cocodrilario

Here we go…

 

With a guide, we visit the cocodrilario which consists of boardwalks over the river. Those bridges do not meet the safety criteria we are used to. It’s pretty unstable.

bridge

A little unstable

The fence is not attached to the bridge.

 

My first question for the guide was: Are they dangerous? The answer is straightforward: Yes. They are adults and therefore dangerous.

My second question: How many are there? Between 250 and 300. Only in this river.

My third question: Can they go to the sea? Yes, for about an hour. But they are river crocodiles, they can not open their mouths in salt water. Good to know.

crocodile teeth

Nice teeth.

 

It is a very informative tour and there’s also a museum. Here are some data.

  • American crocodiles are carnivorous and cannibal, the larger ones can feed on smaller ones.
  • They are territorial.
  • A male can mate with a few females.
  • An adult can measure up to 7.5m and weigh 450 kilograms.
  • In a straight line, their race can reach 40km / h but if you get chased, you have to run diagonally, their very heavy head prevents them from changing direction quickly.
  • The contraction force of their jaws reaches one ton.
  • The American crocodile is a protected species, hunting is prohibited.

In order to protect the babies, an employee is responsible for picking up the crocodile eggs. These are kept safe in ponds until the age of three.

Around two years old.

Cute?

This girls can handle anything.

 

Other basins are home to crocodiles caught because they are considered dangerous.

He looks mean.

 

The visit of the « cocodrilario » was a nice experience but the information learned only confirmed my opinion about the American crocodile.

I do not like crocodiles.

 

Do you like what you read? Let us know, write us a comment, we will be happy to read you.

Rouler sa vie

Famille de 4 nomades, nous explorons le monde à bord de notre maison roulante. Family of 4 exploring the world in our house on wheels.

5 Comments:

  1. Chaque coin du monde a ses beautés et ses dangers…
    Je ne suis pas très enthousiaste non plus devant ces bêtes!
    J’en ai déjà vu un manger une mouette en quelques bouchées dans son habitat naturel… Pas rassurant!

  2. Superbe, j’aime les crocodiles. Chanceuse de les avoir vu d’aussi près. Contente de vous lire. Lynne

  3. Armande Saint-Jean

    Merci pour cette visite aux crocodiles, les méchants adultes et les bébés tout mignons! C’est un vrai plaisirs de vous lire!

Faites-nous plaisir, laissez un commentaire